Monitor

Monténégro : Cetinje en état de siège

| |

Il est difficile de trouver quelqu’un qui accepte l’explication
officielle voulant que les réservistes se sont installés sur le Lovcen
pour prévenir l’intervention terrestre de l’OTAN. " Nous interprétons
l’arrivée d’un grand nombre des réservistes de l’Armée yougoslave (VJ)
comme un geste de vengeance ", disent les habitants de Cetinje inquiets.

" Cetinje est une ville occupée par une armée d’occupation " constate avec amertume un professeur de l’Académie des Beaux-Arts de Cetinje, assis sur une terrasses des nombreux cafés de la rue Njegoseva. Ses compagnons se taisent, et hochent la tête en signe d’approbation. Leurs regards sont diriges vers quatre réservistes qui passent. Les soldats marchent lentement, plutôt perdus qu’arrogants. Ils portent tous les quatre des uniformes et des chaussures différents. Deux portent des bottes, le troisième des chaussures de ville et le quatrième des tennis. Ils ne portent pas d’armes. Même celles-ci ne sont pas loin. C’est le quotidien de Cetinje (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous