Monitor

Monténégro : au Nord, la vallée des ombres et de l’espoir

| |

De ville en ville et souvent de village en village, au Nord du Monténégro,
il y a une remarquable diversité dans la façon de voir l’avenir du statut
national du Monténégro. Si l’on devait en faire le tour, il serait bon de
commencer par la commune de Plav.

Par Sead Sadikovic Dans cette région peuplée de vingt-cinq mille âmes, où beaucoup de choses pourraient être dites au superlatif, depuis ses merveilleuses eaux et forêts jusqu’à la pauvreté et à l’ enclavement, l’option de la majorité pour l’indépendance nationale n’est pas remise en question. Malgré tout, dire que Plav est tourné vers Podgorica est quelque peu relativisé : les habitants de Plav et de Gusinje ne voient pas, pour la plupart, leur avenir ni dans un Monténégro souverain ni dans une fédération avec la Serbie mais plutôt en Amérique, où ils sont plus nombreux que chez eux… Politiquement, à en juger par les résultats des dernières (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous