Vreme

Monténégro : après le référendum, plébiscite pour Milo Djukanovic ?

| |

En alternant les fonctions de Premier ministre et de chef de l’État, Milo Djukanovic règne sur le Monténégro depuis près de 20 ans, pratiquement la moitié du mandat effectué par Tito. Avec les élections du 10 septembre, il devrait obtenir un nouveau mandat de quatre ans. En 1980, les Yougoslaves disaient « après Tito, Tito ». Les Monténégrins doivent-ils dire « Après Milo, Milo » ?

Par Nedeljko Rudovic Le résultat des élections législatives du 10 septembre, d’après les sondages de l’opinion publique et des analyses des partis, ne laisse place à guère d’incertitude : la coalition entre le Parti démocratique des Socialistes (DPS) et le Parti social-démocrate (SDP) obtiendra-t-elle la majorité absolue ou bien aura-t-elle besoin du renfort d’autres petits partis pour former le gouvernement ? La possibilité que l’opposition, même avec l’aide du Mouvement pour les changements (PZP) de Nebojsa Medojevic, obtienne la majorité ne figure pas à l’horizon. Pas seulement à cause du fait que cette opposition se présente contre Djukanovic avec (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous