Revista 22

Monarchie et élections présidentielles en Roumanie : restauration rapide ?

| |

Le prince Radu Duda de Hohenzollern-Veringen, gendre du roi Michel Ier, a laissé entendre qu’il pourrait être candidat aux prochaines élections présidentielles du pays, qui se dérouleront en décembre 2009. Même si la démocratie n’est pas en danger, la candidature du prince, premier dans l’ordre de succession à la couronne, soulève des questions sur les conséquences d’une éventuelle immixtion de la famille royale dans la vie politique.

Par Rodica Palade Au crépuscule de son règne, après une existence très mouvementée, rythmée par un train de vie austère et un comportement d’une dignité exemplaire, le Roi Michel Ier de Roumanie a décidé de cautionner l’implication de la maison royale dans les affaires politiques du pays. En effet, son gendre, le prince Radu Duda a annoncé sa volonté de se porter candidat à la présidence du pays, lors des prochaines élections de décembre 2009. Certes, Radu Duda est un citoyen roumain comme tous les autres, ayant droit, comme le mentionne la Constitution, de voter et de se porter candidat aux élections. La légalité de sa candidature n’étant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous