Moldavie : Elizabeta Zarubina, l’espionne qui a livré la bombe A à l’URSS

|

D’origine moldave, la Soviétique Elizabeta Zarubina a été l’une des plus grandes espionnes du XXe siècle. Avec son mari Vassili Zarubin, elle a notamment infiltré le projet Manhattan pendant la Seconde Guerre mondiale et livré à Moscou de nombreux documents ultra-secrets sur la bombe A. Portrait.

Elizabeta Zarubina, née Lisa Rozensweig, avait commencé le siècle en fanfare, elle qui est née le 1er janvier 1900 dans une famille juive proche de la province de Bucovine, entre la Roumanie et l’Ukraine, une région qui appartenait alors à la Russie. Famille apparemment assez aisée pour lui permettre de poursuivre des études d’histoire et de philologie en Russie, France et Autriche. Très douée pour les langues, la jeune fille parlait roumain, russe, allemand, français, anglais et hébreu. Tout cela lui sera bien utile par la suite. Sa famille a de l’argent, ce qui n’empêche pas la fibre révolutionnaire de se manifester dans son entourage. Sa tante, Ana (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous