La Moldavie veut rejoindre l’UE, la Transnistrie demande la reconnaissance de son indépendance

| |

La Moldavie sera-t-elle la prochaine cible de Vladimir Poutine ? La Transnistrie, république sécessionniste pro-russe, a demandé vendredi 4 mars la reconnaissance de son indépendance, au lendemain de la demande d’adhésion à l’Union européenne déposée par Chișinău.

(Avec rfi.ro) - Dans un communiqué daté du 4 mars, le ministère des Affaires étrangères de la « République moldave de Transnistrie », le nom officiel de l’entité sécessionniste, estime que la demande moldave de rejoindre l’Union européenne « mettait fin au processus de règlement » du conflit. L’administration de Tiraspol a exhorté les autorités constitutionnelles à « engager un dialogue afin de régler définitivement et de manière civilisée les relations, fondées sur l’existence pacifique, à proximité, de deux États indépendants ». Le ministère de Tiraspol affirme également que « la demande d’adhésion à l’UE » témoignait du refus de la Moldavie d’engager un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous