Le Courrier des Balkans

Moldavie : le Président refuse de fêter la défaite des nazis aux côtés de l’armée russe

| |

« Hitler ne viendra pas à Moscou ». Les médias russes se déchaînent contre le président moldave par intérim, Mihai Ghimpu, qui refuse de célébrer, en Russie, le 65e anniversaire de la victoire contre le nazisme. « Comment participer à une parade aux côtés de l’armée qui nous a amené le communisme ? », se justifie le chef de file des libéraux, lâché par ses partenaires de la coalition gouvernementale.

Le président moldave par intérim, Mihai Ghimpu, a annoncé, samedi 24 avril, qu’il ne participerait pas à la parade militaire organisée le 9 mai prochain à Moscou, à l’occasion du 65e anniversaire de la victoire sur le nazisme. « Rien ne me lie à Moscou, cette parade est celle des vainqueurs, qu’iraient faire les vaincus là-bas ? », se justifie-t-il dans les médias. « Comment participer à cette parade aux côtés d’une armée qui nous a amené le communisme et qui a organisé la famine et les déportations en Sibérie ? » Alors que le ministère de la Défense avait déjà annoncé, quelques jours plus tôt, que l’armée ne pourrait pas participer aux festivités faute de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous