Opinia Studenteasca

Moldavie : « in vino veritas »

| |

Le vin constitue la principale source de devises de l’économie moldave. Aussi quand la Russie décide de bloquer ses importations, c’est tout un pays qui tremble...Enquète sur la terre et les hommes qui donnent le vin.

Par Alina BAISAN Mi-octobre, alors que le vin se repose tranquillement dans les tonneaux de chêne des caves de Bessarabie, les producteurs sont inquiets. 2005 n’a pas été une très bonne année pour la viticulture ; il y a eu des pluies, des maladies, et peu de chaleur quand les grains de raisin devaient mûrir. Pourtant, les viticulteurs ont réussi à avoir du vin dans les citernes, qu’ils ont ensuite vendu en vrac aux producteurs russes, et ce, pour un prix ridicule. Une preuve de plus que la Russie, le marché le plus important pour les vins moldaves, peut à tout moment paralyser 80% de l’exportation de la République de Moldavie. Mère Russie (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous