Moldavie : encore une élection présidentielle très géopolitique

| |

Les Moldaves sont appelés aux urnes le 1er novembre pour le premier tour de l’élection présidentielle. En lice, huit candidats et les deux mêmes favoris qu’en 2016 : le Président sortant Igor Dodon et l’ancienne Première ministre Maia Sandu. Cette année encore, c’est l’orientation géopolitique du pays, vers la Russie ou vers l’Europe, qui domine la campagne. Analyse.

Par Aliona Ciurcă Huit candidats sont en lice pour le premier tour de l’élection présidentielle, qui se déroulera dimanche 1er novembre : Renato Usatii (Notre parti), Andrei Nastase (Parti dignité et vérité), Tudor Deliu (Parti démocratique libéral moldave), Violenta Ivanov (Parti Şor), Octavian Țîcu (Parti de l’unité nationale), Dorin Chirtoaca (Mouvement politique Unirea), Igor Dodon (Parti socialiste) et Maia Sandu (Parti action et solidarité). Selon le Baromètre de l’opinion publique [1], Igor Dodon, Maia Sandu et Renato Usatii occuperaient les trois premières places de ce premier tour avec respectivement 23,2%, 19,7% et 10,9% des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous