Flux

Moldavie : des internautes jugés pour avoir publié des propos anti-communistes

| |

Plusieurs internautes seront bientôt jugés à Chişinău pour avoir publié des commentaires critiques à l’encontre des autorités communistes de Moldavie. Ils encourent une peine allant jusqu’à sept ans de prison dans ce pays régulièrement montré du doigt pour ses entraves à la liberté d’expression.

Par Gheorghe Iosip Selon les conclusions du Parquet du quartier Râşcani, entre 2007 et 2008, un groupe d’internautes a délibérément lancé, via plusieurs portails, des « appels à la révolte et à la violence pour liquider l’État moldave et son intégrité territoriale ». Les ordinateurs des accusés ont été saisis par le tribunal de Chişinău qui devra statuer sur leur appartenance à un mouvement radical militant pour le rattachement de la Moldavie à la Roumanie. Les jeunes internautes sont soupçonnés d’avoir alimenté la haine raciale [entre roumanophones et russophones] en lançant des appels à manifester et à semer le trouble dans les rues de la capitale. Un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous