Moldavie : deux lanceurs d’alerte condamnés à de lourdes peines de prison

| |

L’un a dénoncé un trafic de cigarettes impliquant de hauts dirigeants de la police, l’autre un trafic d’anabolisants. Deux lanceurs d’alerte, le douanier Gheorghe Petic et un ancien chef de service de la Poste, Sergiu Cebotari, ont été condamnés mercredi à de lourdes peines de prison, dans deux procès distincts et bien peu convaincants.

Par Fl. Cass. Candidat du Bloc Acum (opposition) aux élections législatives de février à Ungheni, Gheorghe Petic a été condamné en première instance mercredi 20 mars à trois ans et demi de prison. Quelques dizaines de personnes ont manifesté devant le tribunal d’Ohrei où se tenait le procès, scandant « Libérez Gheorghe Petic ! », « À bas la mafia ! », « Nous voulons une véritable justice ! » Gheorghe Petic est un ancien douanier. Il a été arrêté en octobre 2018 et inculpé pour viol. Il a déclaré à plusieurs reprises que sa détention se passait dans de très mauvaises conditions. Il s’était fait connaître juste avant son arrestation en alertant sur un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous