BIRN

Miroslav Lajčák : « l’Europe est prête à jouer un nouveau rôle en Bosnie »

| |

Selon Miroslav Lajčák, le Haut représentant en Bosnie-Herzégovine, l’Europe est prête à jouer un nouveau rôle décisif dans ce pays, mais les dimensions exactes, le rythme et la définition de ce mandat restent ouverts. Il rappelle cependant l’importance du rôle du Conseil de mise en œuvre de la paix (PIC) et de l’engagement américain. Quelle pourrait être la « nouvelle stratégie » européenne en Bosnie-Herzégovine ?

Propos recueillis par Gjeraqina Tuhina Gjeraqina Tuhina (G.T.) : Comment la nouvelle stratégie de l’Union européenne (UE), exposée par le chef de la diplomatie européenne Javier Solana et le commissaire à l’Élargissement Olli Rehn, pourrait-elle aider le pays ? Miroslav Lajčák (M.L.) : Cette stratégie montre que l’UE est prête à jouer un rôle essentiel en Bosnie-Herzégovine et répond à la question de sa mise en œuvre. Le message principal est que la décision sur ce changement appartient au Conseil de mise en œuvre de la paix (PIC), mais dès que cette décision sera prise, l’UE peut être prête à prendre son rôle. Le cadre temporel est très (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous