San

« Mir Sada » : une solidarité toujours active avec la Bosnie-Herzégovine

| |

Née en 1993, l’association lyonnaise « Bosnie Mir Sada » s’attache à perpétuer les actions de solidarité avec la Bosnie. Aujourd’hui, elle met l’accent sur l’aide au retour des Bosniens réfugiés en France, grâce à des projets micro-économiques développés en Bosnie-Herzégovine. Ce renouvellement de l’action humanitaire veut insister sur le développement civil du pays, en dépassant les barrières ethniques.

Par Z.D.S. L’association est actuellement impliquée dans la réalisation de projets micro-économiques à Tuzla visant à assister le retour des personnes qui avaient trouvé refuge de France. L’objectif est de leur garantir les conditions minimales pour exercer une activité. D’après les estimations de l’ambassade de Bosnie-Herzégovine à Paris, quelque 30.000 citoyens bosniens habitent en France. La majorité d’entre eux mènent une vie digne, mais ce n’est pas le cas de la dernière vague de 6.000 personnes environ, arrivées illégalement de Tuzla et de Zvornik en 2004 et 2005. « Nous avons rencontré ces gens à Lyon. Ils vivaient dans la rue ou dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous