Danas

Minorités nationales en Serbie : l’agonie des médias

| |

Les médias édités dans les langues des minorités nationales de Serbie agonisent, notamment les journaux et les télévision en langue rrom. Alors que le pays est signataire de la Charte européenne sur les langues régionales et minoritaires, l’État n’assure pas ses obligations de financement. Les Conseils nationaux des minorités tirent la sonnette d’alarme. Avant qu’il ne soit trop tard.

Par Katarina Živanović La majorité des minorités en Serbie ne publient pas de journaux dans leur langue. Les chaînes télévisés et les programmes radio en langues des minorités sont en voie d’extinction. Même les rédactions des chaînes nationales qui diffusent des émissions consacrées aux minorités sont menacées. Romano nevipe, la revue mensuelle éditée par le Conseil national de la minorité rrom, tirée à 5.000 exemplaires, a disparu en raison de problèmes financiers. « Nous nous sommes adressées à plusieurs reprises au ministère de la Culture et de l’information, mais la réponse est toujours restée la même : ’il n’y a pas d’argent’. La publication de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous