Le Courrier des Balkans

Minorités : les Rroms entre préjugés, méconnaissance et stigmatisation

| |

Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi 21 juillet la tenue d’une réunion destinée à régler « les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms ». Faisant l’amalgame entre criminalité et Rroms, le Président de la République se place dans la droite ligne des clichés qui circulent en France sur une population souvent mal connue. N’aurait-il pas fallu organiser des états généraux de la question rrom au lieu d’une énième réunion sécuritaire ?

Par Simon Rico « Les évènements survenus dans le Loir et Cher soulignent les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms. Je tiendrai une réunion à ce sujet le 28 juillet. Cette réunion fera le point de la situation de tous les départements et décidera les expulsions de tous les campements en situation irrégulière. » Voilà comment se termine le communiqué de presse intitulé « Déclaration de M. Le Président de la République sur la sécurité », publié mercredi 21 juillet sur le site de l’Élysée. Un communiqué qui a fait l’effet d’une bombe si l’on s’en tient au nombre de médias qui s’en sont emparé, des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous