B 92

Minorités : les Bunjevci de Voïvodine réclament l’enseignement de leur langue

| |

Le président du Conseil national des Bunjevci, Nikola Babic, estime que la langue spécifique de cette population slave catholique de Voïvodine, qui se disent parfois « Serbes catholiques », devrait être enseignée dans les écoles.

Nikola Babic estime que le bunjevacki devrait être enseignée comme matière scolaire dans les premières, deuxièmes et troisièmes années de l’école élémentaire, et que toutes les conditions sont réunies pour cela. Il a accusé le Secrétariat régional à l’enseignement et à la culture de Voïvodine de retenir des critères politiques et non pas scientifiques, puisqu’il a rejeté le programme de « langue bunjevacki avec des éléments de culture nationale » qui lui avait présenté le Conseil national. Nikola Babic a déclaré au journal Gradjanski List qu’il semblait « qu’il y ait eu la crainte d’un désaccord entre la Croatie et la Serbie, dans le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous