BIRN

Minorités : les Albanais sont-ils discriminés au Monténégro ?

| |

Les 7% d’Albanais du Monténégro sont sous-représentés dans la fonction publique, et frappés par un chômage massif, qui les contraint à l’émigration. Une des raisons tient peut-être aux difficultés de faire des études dans une langue qu’ils maîtrisent parfois mal. Le gouvernement entend défendre un Monténégro citoyen, mais les Albanais veulent des actes concrets.

Par Mirjana Camovic et Izedina Adzovic Lindon, un jeune Albanais du Monténégro fait des études en économie à Shkoder en Albanie. Ce n’est pas ce qu’il avait choisi en premier, mais c’est une option réaliste, dit-il, parce qu’il ne pouvait pas faire d’études dans sa langue maternelle au Monténégro. « C’est difficile de suivre des cours dans une langue qu’on ne connaît pas bien », ajoute-t-il en faisant référence à la langue serbe, parlée au Monténégro. Des milliers d’Albanais vivent au Monténégro dans des villages, proches de la frontière avec l’Albanie, et certains vont dans des écoles primaires et secondaires bilingues. La (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous