Les Nouvelles de Roumanie

Minorité en Roumanie : qui sont les Csangos ?

|

À l’est, tout à l’est de la Roumanie, près de Bacău, vit une communauté qui sort à peine de son isolement. Les Csangos sont des Hongrois arrivés au XVIIIe siècle, fuyant la répression de l’impératrice Marie-Thérèse. En complète autarcie jusqu’à la chute du Communisme, ils se sont ouverts depuis au monde extérieur, et les traditions comme la langue se dissolvent dans le lit de la modernisation. Mais qui sont vraiment les Csangos ?

En hongrois, le terme de « Csango » (Csangai, en roumain) a une connotation péjorative, un peu comme celui de « Tsigane » pour désigner les Rroms, mais on n’a pas trouvé d’autre appellation pour désigner cette communauté arrivée au XVIIIème siècle dans la région de Bacău, en Moldavie roumaine. L’impératrice autrichienne Marie-Thérèse les avait exilés en 1764, car ils refusaient de payer leurs taxes. Elle voulait supprimer les droits du peuple secui qui gardait des frontières de son empire. Craignant d’être exterminés, une partie de la communauté magyare avait fui plus à l’Est, loin de l’autoritaire souveraine. Isolés, ne se mélangeant pas avec les autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous