Le ministre serbe de la Défense en « mission provocation » au Monténégro

|

Aleksandar Vulin s’est rendu mardi au Monténégro pour commémorer les 20 ans de la mort d’un ancien ministre de Milošević, opposant notoire à Milo Đukanović. Le ministre de la Défense en a profité pour multiplier les allusions nationalistes, rappelant de sombres pages de l’histoire récente.

Par la rédaction Le ministre serbe de la Défense, Aleksandar Vulin, était en visite au Monténégro mardi 11 février pour la commémoration du 20e anniversaire la mort de Pavle Bulatović, ancien ministre de la Défense de Slobodan Milošević assassiné le 7 février 2000 à Belgrade. Connu pour ses penchants nationalistes, Aleksandar Vulin en a profité pour sauter à pieds joints dans la crise politico-religieuse qui secoue le Monténégro depuis maintenant six semaines en déclarant que les attaques contre l’Église orthodoxe serbe et ses propriétés était un assaut contre tous les Serbes « où qu’ils vivent ». « Il n’y a qu’une seule Église orthodoxe serbe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous