Evenimentul Zilei

Migrations : vague de xénophobie anti-roumaine en Italie

| |

Ces dernières semaines, des milliers d’Italiens ont rejoint des groupes anti-roumains sur Facebook. Cela témoigne de la forte montée de la xénophobie à l’encontre d’une communauté stigmatisée depuis deux ans du fait de la multiplication d’actes de délinquance commis par certains de ses ressortissants. À Bucarest, plusieurs élus ont publiquement dénoncé l’attitude des autorités italiennes qu’ils accusent d’attiser la haine anti-roumaine.

Par Alexandra-Livia Dordea et Ana Zidărescu Depuis le début de l’année, plusieurs Italiennes ont été victimes d’agressions sexuelles commises par des Roumains. La tension est à son comble en Italie après que plusieurs dizaines de Roumains accusés de viols et de vols ont été arrêtés. Aujourd’hui, les attaques contre la communauté roumaine par des groupes organisés se multiplient. Le dernier crime commis par des immigrés roumains a été le viol par un maçon d’une vielle dame malvoyante. Un acte qui a encore exacerbé la tension envers les immigrés d’origine roumaine. Les Roumains de la péninsule vivent désormais au quotidien avec la crainte d’être victimes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous