B92

Migrations : de plus en plus de clandestins transitent par la Serbie

| |

De plus en plus de migrants clandestins originaires d’Asie ou d’Afrique transitent par la Serbie. Entrés sur le continent européen via la frontière gréco-turque, leur objectif est avant tout de rejoindre l’UE via la Hongrie. Mais nombre d’entre eux demandent l’asile en Serbie pour éviter d’être immédiatement expulsés.

21.200 citoyens de Serbie (Kosovo inclus) ont demandé l’asile, la plupart dans des pays de l’Union européenne. La Serbie arrive ainsi en quatrième position des pays de demandeurs d’asile, après l’Afghanistan, l’Irak et la Chine. Retrouvez notre dossier : Immigration clandestine : les Balkans, l’antichambre de l’UE Selon le ministre de l’Intérieur, Ivica Dačić, le nombre de demandeurs d’asile en Serbie (hors Kosovo) a diminué par rapport à 2010, de 17.000 à 10.000. « Nous allons renforcer les contrôles aux frontières […]. Les demandeurs d’asile en provenance de Serbie espèrent rejoindre l’Allemagne, la Belgique et la Suède. Des réunions bilatérales (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous