Osservatorio Balcani e Caucaso

Migrations : « 10 à 20.000 clandestins traversent la Serbie chaque année »

| |

En 2011, plus de 3.000 demandes d’asiles ont été enregistrées en Serbie, 60 fois plus qu’en 2008. Depuis quelques années, le pays est devenu l’une des plaques tournantes de l’immigration illégale en Europe. Si l’objectif de ces migrants est de rejoindre l’Union européenne à tout prix, Belgrade n’est absolument pas préparé à un tel afflux, qui risque encore de s’accroître. Entretien avec Radoš Đurović, du Centre pour la protection et l’aide des demandeurs d’asile à Belgrade.

Propos recueillis par Francesca Rolandi et Adél Alaker Osservatorio Balcani e Caucaso (OBC) : Combien de migrants ont-ils déposé une demande d’asile en Serbie ces dernières années ? Radoš Đurović (R.D.) : En 2008, la loi sur l’asile est entrée en vigueur et la Serbie s’est retrouvée à gérer directement les demandes d’asile, autrefois prises en charge par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNCHR). En 2008, il y a eu 52 demandes, 275 en 2009, 522 en 2010 et environ 3.100 en 2011. Retrouvez notre dossier : Immigration clandestine : les Balkans, l’antichambre de l’UE OBC : D’où viennent les migrants et par quelles (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous