E-novine

Migrants irréguliers en Bosnie : le « petit Guantanamo » de Lukavica

| |

Le « Centre pour les migrants illégaux » de Lukavica, près de Sarajevo, est le théâtre de graves violations des droits de la personne. 20 personnes, des Albanais, des Égyptiens, des Syriens, des Palestiniens, des Algériens et un Turc, soupçonnées de « terrorisme international »sont retenues dans des conditions inhumaines et humiliantes.

En principe, ce que confirment de nombreux témoignages, les ressortissants étrangers, interpelés en Bosnie-Herzégovine et placés dans des centres de rétention, sont relâchés au bout de quelques jours si ils ne peuvent être renvoyés dans leurs pays d’origine. Retrouvez notre cahier : Migrants des Balkans Un cahier de 208 pages, 10 euros Cela n’est pourtant pas le cas de vingt personnes originaires d’Albanie, Egypte, Syrie, Palestine, Algérie et Turquie, qui sont accusés d’« activités terroristes », et qui vivent depuis six mois dans des conditions insupportables. Ils sont régulièrement insultés et passés à tabac par leur geôliers, sans que ne leur ait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous