Vreme

Meurtre de Zoran Djindjic : les révélations d’un institut de criminalistique allemand

| |

Un rapport de l’Institut de criminalistique de la police fédérale allemande pose des questions bien différentes de celles qui ont été évoquées par les journaux serbes. L’acte d’accusation ne répond pas à ces questions, et elles devront être posées devant le tribunal.

Par Milos Vasic Le Département fédéral de criminalistique (Bundeskriminalamt, BKA) de Wiesbaden a rendu le 20 mai 2003 son rapport d’expertise balistique de l’assassinat de Zoran Djindjic. L’expertise a été effectuée sur la demande de la police de Belgrade, en date du 26 mars, et du Tribunal communal de Belgrade, en date du 27 mars. Certains éléments du rapport ont été révélés par les journaux la semaine dernière, même si le rapport devait être classé secrêt d’État, comme tous les autres documents liés à l’enquête. Pour des raisons inconnues, un des détails les moins importants du rapport a beaucoup attiré l’attention : il s’agit du fusil automatique de type (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous