Osservatorio sui Balcani

Mer Adriatique : sous les clichés, les déchets

| |

Pour les pays qu’elle borde, l’Adriatique représente une manne touristique et économique importante ainsi qu’une réserve unique de biodiversité. Pourtant, une énorme quantité de déchets gît au fond de cette mer qui tend à se transformer en une décharge géante. Même au Monténégro, qui se veut le « premier État écologique du monde », la situation de la pollution marine et côtière s’aggrave de façon inquiétante.

Par Mustafa Canka Une équipe internationale, chargée d’analyser la composition de la faune des hauts fonds dans la zone la plus profonde de la Fosse sud de l’Adriatique, a découvert, à 1200 mètres de profondeur, une incroyable quantité de bouteilles et de sacs plastiques. Selon les experts de l’Institut océanographique de Spalato, la zone de Palagruža à Otrante est en train de devenir une vraie décharge avec des conséquences dangereuses pour la faune. Les chercheurs de Spalato soutiennent que les caractéristiques géomorphologiques et les courants marins de la mer entraînent les déchets, surtout ceux en plastique, dans la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous