Dnevnik

Médias en Macédoine : la présidente de l’Union des journalistes a été licenciée

| |

Tamara Causidis, la présidente de l’Union des journalistes de Macédoine, a été licencié le 9 août par son employeur, la télévision Alsat. Elle affirme qu’elle a été punie pour son engagement syndical. L’Union des journalistes venait de dénoncer les pressions politiques et économiques sur les médias de Macédoine.

Par Sonja Kaziovska « Un dirigeant syndical ne peut pas être licencié en raison de ses engagements syndicaux. Il est protégé par la loi pendant les deux ans de son mandat et deux ans après avoir quitté sa fonction’. Durant cette période, il ne peut pas être mis en retraite anticipée ou affecté à un autre poste. Il ne peut être licencié qu’en cas d’acte criminel », rappelle Peco Grujoski, président du Syndicat des salariés de l’administration et de la justice. Il estime que le cas de Tamara Causidis, licenciée par la télévision Alsat, est clair et que la journaliste le prouvera sans aucun problème devant le tribunal. La télévision a licencié (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous