Mapo et Panorama

Marche des fiertés LGBT en Albanie : vives réactions de la classe politique

| | |

La tenue d’une marche des fiertés de la communauté LGBT albanaise a créé des remous : si le Premier ministre Sali Berisha y est favorable, ce fut cependant l’occasion pour de nombreux dirigeants politiques de tenir des propos homophobes.

Par Jonida Tashi Les attitudes et discours à l’égard de la marche des fiertés de la communauté LGBT albanaise ont divisé le cabinet ministériel. Après la déclaration de Sali Berisha, favorable à l’organisation de la marche sur l’une des places de Tirana, le Parti du Mouvement de la Légalité (PLL) a réagi en déclarant : « Il ne reste plus au Premier ministre qu’à matérialiser une de ses anciennes promesses : le mariage homosexuel ». Retrouvez notre dossier : LGBT : les homos des Balkans se font entendre La communauté LGBT ne s’attendait pas particulièrement à un soutien du Premier ministre qui exprime, selon elle, « une opinion personnelle sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous