Nova Makedonija

Marché de l’emploi en Macédoine : la machine à coudre ne fait plus recette

| |

D’ici peu de temps, la Macédoine croulera sous les ingénieurs et les docteurs, mais manquera d’ouvriers, de vitriers, de ramoneurs ou de serruriers. Déjà, selon les statistiques officielles, 420 titulaires d’un master et 19 docteurs sont inscrits au chômage. Pour la première fois depuis des années, l’industrie textile cherche à embaucher, mais ne trouver pas de candidats...

Par Aleksandar S. Dimkovski La Macédoine est sûrement l’un des rares pays au monde à souffrir à la fois d’un très fort taux de chômage et d’un cruel manque de main d’oeuvre dans de nombreux secteurs. Alors que le pays compte officiellement 295.427 chômeurs, le secteur textile, pour la première fois depuis des années, cherche à embaucher, mais ne trouve pas de candidats. 3.000 à 4.000 postes de travail seraient vacants : on recherche des couturières, des tailleurs et des repasseuses. On propose même des bourses pour les lycéens qui s’orienteraient dans la filière technique du textile, et qui leur garantirait un emploi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous