Le Courrier de la Serbie

Marche antifasciste à Belgrade : « La loi et l’ordre » respectés

Samedi après-midi, une marche antifasciste a eu lieu dans le centre-ville de Belgrade, en même temps qu’un rassemblement « patriotique ». La police et la gendarmerie, très présentes, avaient veillé à ce que les deux groupes ne se rencontrent pas. Les manifestations se sont déroulées sans incident majeur.

Texte : Philippe Bertinchamps. Photos : Marija Janković. La marche antifasciste, initialement interdite pour des raisons de sécurité, s’est déroulée sans heurt majeur, samedi après-midi à Belgrade. Ivica Dačić, ministre de l’Intérieur et leader du Parti socialiste de Serbie (SPS), avait prévenu : « Si besoin en est, la police interviendra ! » Toute la journée, la police et la gendarmerie étaient clairement visibles dans le centre-ville. L’ordre fut maintenu, la loi respectée. À 16 heures, les membres de la campagne antifasciste se sont rassemblés sur le parvis de la faculté de Philosophie, place des Étudiants, haut lieu de rendez-vous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous