Maltraitance animale : il n’y a pas « d’exception roumaine »

| |

Un documentaire montre comment les animaux souffrent dans les élevages, les fermes et les zoos de Roumanie. Une première, réalisée en caméra cachée. Rencontre avec le réalisateur Eduard Nistru, avec le film en accès libre sous-titré en français.

Adapté par Florentin Cassonnet (article original) Lecture Ses plus vieux souvenirs liés à des animaux remontent à ses vacances passées chez ses grands-parents dans les années 1990, dans un village près de Craiova, sa ville natale. Eduard Nistru assistait aux sacrifices rituels du cochon ou de l’agneau qui allaient devenir le repas de fête pour toute la famille. Du comportement des adultes autour de lui, il a appris qu’il existait une hiérarchie implicite entre les êtres, et que certains vivaient afin de devenir de la nourriture pour les humains. Eduard a mis des années à déconstruire ce principe. Il avait 25 ans, il était encore (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous