Evenimentul Zilei

Mairie de Bucarest : élections coûteuses dans l’indifférence des électeurs

| |

L’élection d’un nouveau maire pour Bucarest a été complètement ignorée par les électeurs de la capitale roumaine. La mort du Pape et l’inquétude concernant les journalistes roumains enlevés en Irak ont en revanche bien sûr occupé tous les esprits. Faute de menues attentions des candidats à leur égard, les électeurs sont restés chez eux.

Par Magda Spiridon La plus fade campagne électorale des 15 dernières années a pris fin hier à 7 h du matin, sans avoir réussi à toucher les électeurs. La plupart des habitants de Bucarest ont découvert, surpris, que les urnes les attendaient aujourd’hui pour élire un nouveau maire général. [1] Certains ont même cru que c’était un poisson d’avril. Même les chauffeurs de taxi, qui sont normalement les mieux informés, n’étaient pas au courant des élections locales partielles organisées aujourd’hui. Tous les habitants de Bucarest étaient pourtant informés des événements qui ont eu lieu au Vatican et en Irak, qu’ils avaient pu suivre au travers de la télévision (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous