Dani

Mafias de Sarajevo : l’heure des grands règlements de compte

| |

Le meurtre de Ramiz Delalic « Celo », le 27 juin, a rompu les équilibres entre les différents groupes criminels de Sarajevo. Les amis de « Celo » peuvent compter sur le soutien des mafias du Sandjak et des criminels serbes de Sarajevo. Ils sont partis en guerre contre le clan des Albanais, conduits par Naser Kelmendi, le « boss » d’Ilidza, et Muhamed Ali Gashi, les commanditaires probables du meurtre de « Celo ».

Mardi 3 juillet, à cinq heures du matin, a été lancée une grande action commune du ministère de l’lntérieur, du ministère public et de la Préfecture de police de la Fédération. Objectif : arrêter Naser Kelmendi, Muhamed Ali Gashi, Elvis Kelmendi, Liridon Kelmendi, Besnik Kelmendi, Naser Krueziu, Xheko Rugovci, Fuad Nikci, Faruk Nikci, Fatmir Mujaj, Almir Kukan, Amir Kasumovic et Lirim Bitici, soupçonnés d’appartenir à une organisation criminelle. Les suspects sont accusés d’avoir commis plusieurs actes criminels dans la Fédération de Bosnie-Herzégovine. Membres d’une organisation criminelle, ils auraient organisé la vente de narcotiques, tenté (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous