Radio Slobodna Evropa / Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Mafias balkaniques : le boss Naser Kelmendi sera-t-il extradé du Kosovo vers la Bosnie ?

| |

Le parrain de la drogue Naser Kelmendi, considéré par les États-Unis comme « l’un des criminels les plus dangereux du monde », arrêté dimanche par la police du Kosovo (KPS), puis remis à Eulex, sera-t-il extradé vers la Bosnie-Herzégovine ? Pas si simple, car ce dernier pays ne reconnaît pas le Kosovo, tandis que Naser Kelmendi dispose de la double citoyenneté bosnienne et kosovare...

Naser Kelmendi, arrêté dimanche soir par la police du Kosovo sur la base de mandats internationaux, a été « relâché » après une garde à vue de 48 heures, mais à peine sorti du poste de police, il a été à nouveau arrêté, cette fois par la mission européenne Eulex. Il a été entendu mercredi par la justice. Retrouvez notre dossier : Drogues : les nouvelles routes des Balkans « Après une garde à vue de 48 heures, Naser Kelmendi a été arrêté mardi soir sur la base d’un ordre émis par le Bureau du procureur spécial au Kosovo. Cette opération a été réalisée en coopération avec les procureurs locaux. Le suspect, entre autres infractions, est l’objet d’une enquête (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous