Le Courrier des Balkans

Mafia balkanique : le narcotrafiquant Naser Kelmendi arrêté à Pristina

|

Placé en 2012 par Washington sur sa liste noire des criminels internationaux les plus dangereux, le parrain bosnien d’origine kosovare Naser Kelmendi était en cavale depuis l’automne dernier. Il avait filé entre les doigts de la police de Sarajevo après l’assaut donné sur l’hôtel Casa Grande, où il avait l’habitude de séjourner.

Par Rodolfo Toè La police du Kosovo a confirmé ce matin l’arrestation du narcotrafiquant Naser Kelmendi. Il a été capturé dimanche soir, sur la base d’un mandat d’arrêt international. Retrouvez notre dossier : Drogues : les nouvelles routes des Balkans Les activités illégales de Naser Kelmendi s’étendaient à toute la région : il est soupçonné d’entretenir des contacts avec les chefs des mafias albanaise, kosovare et monténégrine. Washington l’avait placé en 2012 sur sa liste des criminels internationaux les plus dangereux. La Bosnie, qui avait lancé une vaste opération à l’automne dernier pour le capturer a « attendu la confirmation de la Minuk (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous