BIRN

Macédoine : une loi anti-discrimination qui discrimine

| |

La Macédoine n’est pas parvenue à se doter d’une loi contre la discrimination harmonisée avec les normes et les standards européens. En effet, aucune protection explicite n’est prévue dans les cas de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle. Des experts locaux en matière de droits de la personne ont indiqué, peu après l’adoption par le Parlement macédonien de sa première législation dans le domaine, qu’il s’agissait là d’une omission capitale. Au lieu de promouvoir l’égalité et la justice, la nouvelle législation promeut l’homophobie et la discrimination, a ainsi déclaré à des médias nationaux Žarko Trajanovski, un expert des droits de la personne.

« D’un point de vue général, cette loi ne répond pas aux recommandations de l’Union européenne, car elles mentionnent explicitement la différence de l’orientation sexuelle parmi les six motifs habituels de la discrimination », a-t-il rappelé sur les ondes de la chaîne A1 TV. La loi controversée de la Macédoine contre la discrimination a été adoptée la semaine dernière avec l’appui du parti de centre-droit au pouvoir, le VMRO DPMNE. L’opposition a quitté l’enceinte en pleine séance parlementaire afin de protester contre le refus de la majorité d’inclure des dispositions dans la loi visant à interdire nommément la discrimination sur la base de l’orientation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous