Propagande en Macédoine : travail, famille, patrie... en chansons !

| |

5 millions d’euros sur dix ans. Voilà la somme allouée pour soutenir la création musicale « nationale ». Autrement dit de la musique de propagande qui célèbre l’histoire héroïque de la Macédoine et les valeurs traditionnelles. Seule une poignée d’« artistes » pro-VMRO-DPMNE, qui suscite l’hilarité des réseaux sociaux, bénéficie de cette manne.

Par Saška Cvetkovska De la propagande, mais pour qui ? La loi pour soutenir la production musicale nationale a été adoptée à la fin de 2013. Elle prévoit de soutenir pendant 10 ans les artistes valorisant la Macédoine pour un budget qui représentera au total environ 5 millions d’euros. Selon les explications des partisans de cette loi, l’objectif est de soutenir la production musicale nationale et de découvrir de nouveaux talents et de constituer un nouveau patrimoine musical national. Hormis, les railleries sur les réseaux sociaux, la plupart des chansons ne laisseront aucune trace dans l’histoire de la musique macédonienne. Aucune de ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous