Nova Makedonija

Macédoine : Skopje 2014, irrégularités urbanistiques et opacité financière

| |

Après deux mois d’audit, la commission dépêchée par le maire de la municipalité Centre, Andrej Žernovski, a présenté les premiers résultats d’un rapport accablant. Le faramineux projet architectural Skopje 2014 est bel et bien entaché d’irrégularités urbanistiques. La commission a également dénoncé l’opacité financière des transferts de fonds à partir du budget de l’État.

Par S. A. Après plusieurs semaines de vérification des comptes, la commission de révision du projet architectural Skopje 2014, engagée par la municipalité Centre, a annoncé ses premiers résultats lors d’une conférence de presse. Retrouvez notre dossier : Macédoine : Skopje 2014, kitsch nationaliste et foire aux antiquités La commission a constaté un grand nombre d’irrégularités graves dans la procédure. Ainsi, la municipalité Centre n’aurait pas les compétences pour construire des monuments le long du Vardar, sur le Pont des arts, le Pont de l’œil, ainsi que deux fontaines sur le Vardar. « La municipalité Centre a violé ses compétences (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous