Le Courrier des Balkans

Macédoine : sept ans déjà dans l’antichambre de l’UE

| |

Les négociations en vue d’octroyer à la Macédoine le statut de candidat à l’adhésion à l’UE semblent au point mort. En cause, le blocage grec, mais aussi, et peut-être surtout, le manque de volonté politique du gouvernement macédonien. L’analyse de notre correspondante à Bruxelles.

Par Svetlana Jovanovska Sept ans d’attente, ça devient long. Très long. Au point d’entamer sérieusement la fragile démocratie macédonienne et de pousser la Commission Européenne (CE) à être inventive et originale pour s’assurer que la République de Macédoine reste engagée sur la voie européenne. Bruxelles a lancé il y a quelques jours un nouvel instrument de coopération qui doit encore faire ses preuves. Retrouvez notre dossier : Dix ans après les accords d’Ohrid : la Macédoine va-t-elle mieux ? En décembre 2005 la République de Macédoine a reçu le statut de pays candidat à l’adhésion à l’Union Européenne. Une grande fête sur la place centrale (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous