Le Courrier des Balkans

Macédoine : s’opposer au VMRO-DPMNE ? Une « hérésie » !

| |

Le libéral Andrej Žernovski a remporté de haute lutte la mairie du Centre de Skopje, et a aussitôt annoncé le lancement d’un moratoire sur la poursuite du projet Skopje 2014. Un opposant ? Non, un « hérétique » pour le VMRO-DPMNE au pouvoir, qui organise des manifestations quotidiennes contre le maire, accusé d’être un « antéchrist »... Ambiance.

Par Jacqueline Bisson « Žernovski communiste », « Žernovski Antéchrist ». C’est sous les sifflets et au son de fenêtres brisées que le maire de l’arrondissement Centre et son équipe tentent de travailler depuis vendredi dernier. Retrouvez notre dossier : Macédoine : Skopje 2014, kitsch nationaliste et foire aux antiquités La raison de cette colère populaire ? Après son élection le 7 avril dernier, Andrej Žernovski a décidé de revoir le plan d’urbanisme mis en place par la précédente équipe municipale et de bloquer les travaux de Skopje 2014. Une inconnue subsiste sur le destin du chantier de l’église St Constantin et Elena, qui devait voir le jour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous