Dnevnik

Macédoine : quand traduira-t-on enfin le jargon anglais de l’UE ?

| |

Atteindrons-nous les benchmarks ? Voici une question qui passionne fort les citoyens macédoniens, dont beaucoup ignorent pourtant le sens de ce terme anglais... Alors que la Slovénie a établi une base de données, traduisant tous les termes liés à l’intégration européenne, l’usage, en Macédoine, est de reprendre et transcrire les termes anglais, sans les traduire. Une pratique qui soulève l’indignation des institutions culturelles et linguistiques du pays.

Par Toše Ognjanov Rien ne justifie l’usage du terme anglais benchmark, dont nos médias ne cessent de nous parler. Nous devons le traduire en macédonien par odrednica [« point de référence »] [1], terme qui s’en rapproche le plus. Nous devons remplir les benchmarks sans lesquels nous ne pourrons pas entrer dans l’Union européenne. Les « points de référence » sont très importants pour que le pays puisse avancer. Ce mot benchmark est connu des citoyens, mais sa signification n’est pas encore claire pour eux. Ce terme, qui nous vient directement de la Commission européenne, est entré l’année dernière dans le pays, où il est accepté sans aucune (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous