Deutsche Welle

Macédoine : quand les ambassadeurs étrangers sont traités en « ennemis » publics

| |

Pour les médias pro-gouvernementaux de Macédoine, quels sont les responsables des maux dont souffre le pays, du blocage de l’adhésion à l’OTAN et à l’UE ? Les chancelleries occidentales, pardi ! Retour sur une campagne bien organisée.

Par Katarina Blaževska Épithètes sexistes, critiques des aides financières étrangères au développement des médias macédoniens, accusations d’ingérence dans les affaires intérieures du pays : les ambassades étrangères sont publiquement désignées comme des ennemis par l’establishment politique macédonien et une bonne part des médias. La situation n’est pas nouvelle, mais elle culmine à certaines périodes de turbulences politiques. En 2001, l’ambassadeur roumain en Macédoine Adrian Stefan Constantinescu avait reconnu que la question des difficultés ressenties par le corps diplomatique dans le pays avait été abordée lors d’une réunion avec plusieurs (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous