Dnevnik

Macédoine : les super-flics de l’unité Alpha se croient tout permis

| |

En Macédoine, une unité de police est accusée de porter atteinte aux droits de la personne. L’unité Alpha est spécialisée dans la lutte contre la délinquance urbaine. Selon le Comité Helsinki pour les droits de la personne, l’unité perd son temps à courir après les petits poissons et fait preuve de violence arbitraire.

Par Daniela Veljanovska L’unité de police mobile Alpha, la petite fierté du Ministère de l’Intérieur, est contestée depuis que le Comité Helsinki pour les droits de la personne en a fait sa cible. Selon le Comité Helsinki, les membres de l’unité Alpha, destinée à la lutte contre la petite criminalité urbaine, dépassent très souvent leurs attributions et ignorent les limites de leurs compétences. Selon le Ministère de l’Intérieur, il n’y a rien de contestable dans le travail de l’unité. « Les membres de l’unité Alpha aident les services policiers réguliers et leur travail donne toujours des résultats. Nous préférons être critiqués pour notre travail plutôt que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous