IWPR

Macédoine : les réfugiés rroms du Kosovo doivent choisir entre un statut sur place et l’expulsion

| |

Des milliers de Rroms du Kosovo pourraient être reconduits à la frontière s’ils refusent l’asile qui leur est offert en Macédoine. Les réfugiés rroms qui ont fui le Kosovo en 1999 ne veulent pourtant pas accepter l’asile politique offert par Skopje, mais rêvent toujours de poursuivre leur voyage vers l’Occident.

Par Nikolaus Steinberg Les autorités macédoniennes, soutenues par l’Union européenne, offrent un nouvel ensemble de conditions d’asile, donnant aux Rroms les privilèges des citoyens macédoniens. Certains dirigeants de la communauté rejettent pourtant cette proposition et encouragent leurs partisans à s’en tenir au rêve d’une vie nouvelle à l’Ouest. Le gouvernement propose de donner à chaque réfugié le droit au travail, l’accès au système de santé et d’éducation ainsi que les aides publiques aux chômeurs, soit quelque 50 euros par mois. Mais à quelques jours seulement de la date butoir du 6 novembre, fixée pour pouvoir bénéficier de ces conditions, la plupart (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous