Utrinski Vesnik

Macédoine : les écoles de Kičevo sont fermées, faute de chauffage et d’accord politique

| |

Les écoles de Kičevo ont dû fermer leurs portes depuis plus d’un mois parce qu’elles ne pouvaient plus payer leur chauffage au fioul. Depuis les élections de 2013, les partis albanais dirigent cette ville multiethnique, malgré la vive opposition du VMRO-DPMNE.

Par Monika Taleska Cela fait plus d’un mois que les 1 200 élèves des écoles de Kičevo Kuzman Josifovski-Pitu et Vladimir Polezhinoski n’ont plus cours faute de moyens pour approvisionner les locaux en fioul. Le maire Fatmir Dehari prétend faire tous les efforts possibles pour résoudre ces problèmes, connus de longue date, et demande au gouvernement une aide pour payer la moitié des 400 tonnes de fioul requises. Dejan Pandileski, conseiller municipal VMRO-DPMNE, estime que « ce n’est pas au gouvernement, qui verse régulièrement les subventions globales attribuées, de régler ce problème mais à la ville de Kicevo, qui devrait de toute urgence (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous