Le Courrier des Balkans

Macédoine : les citoyens ne font pas confiance au gouvernement

|

Les citoyens macédoniens n’ont confiance ni en leur gouvernement, ni en leurs institutions ni en la classe politique. Telles sont les conclusions d’une enquête réalisée par l’IFIMES. Cet institut basé à Ljubljana a lancé un nouveau projet visant à sonder l’état et la perception de la démocratie dans les sociétés en post-transition. La Macédoine est le premier pays étudié.

Par Julie Quetier Julie Quetier)" /> L’objectif principal de ce projet qui concerne plusieurs pays d’Europe du sud-est et des anciennes républiques de l’URSS est de mesurer la capacité de ces pays à entretenir une démocratie sur le long terme. Les citoyens peuvent-ils faire confiance à leurs institutions ? Quel est le ressenti des différentes populations sur la démocratie dans leurs pays respectifs ? Le premier sondage, réalisé par l’Institut international pour la recherche sur le Moyen-Orient et les Balkans, a eu lieu du 20 au 25 décembre en Macédoine, par téléphone. Les 1204 personnes sondées sont des représentants de divers groupes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous