Utrinski Vesnik

Macédoine : les apprentis Berlusconi se multiplient

| |

En Macédoine, posséder son parti et sa chaîne de télévision pourrait devenir une habitude. Troisième propriétaire de média à franchir le pas, Velija Ramkovski a récemment lancé une faction politique centrée sur l’économie. Mais avec une chaîne de télé et un quotidien dans sa musette, l’homme occupe une place difficilement compatible avec celle d’un dirigeant de parti.

Par Boris Georgievski Velija Ramkovski, le propriétaire de la chaîne de télévision A1, qui possède également de manière officieuse le quotidien Vreme, fait son entrée dans l’arène politique macédonienne. L’homme est connu pour ses activités dans le secteur de la distribution alimentaire. Il est également perçu comme l’un des « héros » macédoniens de la période de transition. Velija Ramkovski a formé il y a quelques semaines le Parti pour le Renouveau Economique (PEO) [1] et en est devenu président. Sa campagne politique est à présent lancée. Dans les milieux politiques, certains commentent déjà avec mépris la « jacquerie » que semble vouloir déclencher (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous