Utrinski Vesnik

Macédoine : les Albanais du PDSH reviennent au gouvernement

| |

Le PDSh a réintégré la coalition macédonienne lundi. Prix de son retour : une série d’« avancées » sur des questions albanaises, étrangement similaires à celles que le BDI avait fait souscrire au Premier ministre Gruevski il y a près d’un an. Au passage, le PDSh sacrifie le vice-Premier ministre Ymer Aliu qui, pour avoir trop joué le jeu de la rupture, avait failli compromettre le scénario de sortie de crise.

Par Svetlana Unkovska Dix jours après avoir claqué la porte du gouvernement macédonien, les ministres du Parti démocratique des Albanais (PDSh) sont revenus à leur poste ce 24 mars. Le leader du parti, Menduh Thaçi, a annoncé la décision prise par le conseil du parti de faire revenir la formation au gouvernement. Selon lui, un compromis a été trouvé avec le VMRO-DPMNE de Nikola Gruevski sur les six demandes formulées récemment par le PDSh, qui avaient causé son départ de la coalition [1]. Lors du conseil des ministres de lundi, le vice-Premier ministre Ymer Aliu était le seul membre du PDSh manquant à l’appel. Il a remis sa démission aux dirigeants (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous