Utrinski Vesnik, Nova Makedonija

Macédoine : le VMRO-DPMNE souffle ses vingt bougies en regardant vers le passé

| | |

Feu d’artifice, chansons et discours, le VMRO-DPMNE a célébré en grande pompe son vingtième anniversaire. À la tête du pays depuis 2006, le parti conservateur a montré sa force en réunissant des militants de tout le pays à Skopje. Pourtant, le bilan du Premier ministre Gruevski est bien maigre, tandis que de nouvelles controverses ont éclaté sur les origines du VMRO-DPMNE et le rôle respectif de ses différents fondateurs.

Par Aleksandra M. Mitevska, Katerina Neshkova La célébration en grande pompe du vingtième anniversaire de la création du VMRO-DPMNE s’est finie par un feu d’artifice spectaculaire, tiré dans un tonnerre d’émotions. Au lendemain même du message inquiétant adressé à la Macédoine par le Conseil des ministres de l’Union européenne, le Premier ministre et dirigeant du VMRO-DPMNE, Nikola Gruevski, a appelé à la réconciliation. Énumérant les noms de tous qui étaient sur la « ligne de front » en 1990, n’oubliant pas les efforts de l’ancien dirigeant du parti Ljubčo Georgievski, dont le nom a été hué par l’assemblée, Nikola Gruevski a tenté de déchaîner (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous