Nova Makedonija

Macédoine : le très juteux business des passeports bulgares

| |

Obtenir la citoyenneté bulgare - et donc un passeport de l’UE - en un temps record tout en évitant les tracas de la paperasserie ? C’est possible, à condition de passer par un intermédiaire… et de débourser 500 à 600 euros. Depuis quelques années, le business fait florès, allant bien souvent de pair avec la contrebande de cigarettes et de vêtements. Plongée en immersion au cœur de ce trafic.

Par Petar Avramovski [1] Kočani, Macédoine, 5 heures du matin. J’entre dans une fourgonnette. La conductrice, la cinquantaine bien sonnée, me demande si j’ai les documents et si je suis prêt à acquérir le passeport bulgare. Je réponds par l’affirmative, pénétrant ainsi dans les dédales souterrains des intermédiaires pour la citoyenneté bulgare. Obtenir la nationalité bulgare est procédure est très complexe. Les intermédiaires sont là pour vous faciliter la tâche. Si vous négligez de passer par eux, vous commettrez des erreurs et serez débouté lors de l’entretien avec les autorités. « Ceux qui ne parlent pas assez bien le bulgare ne donnent pas les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous