Utrinski Vesnik

Macédoine : le Président Crvenkovski à la rescousse du Parti social-démocrate en crise

| |

Les Sociaux-démocrates macédoniens vivent mal leur défaite aux élections du 1er juin. Une guerre de succession suivra-t-elle le prochain départ de Radmila Šekerinska ? Le Chef de l’Etat, Branko Crvenkovski, a annoncé qu’il aiderait son parti afin d’assurer l’existence d’une saine opposition. Mais pour beaucoup, sa fonction ne l’autorise pas à de telles déclarations.

Par Olivera Vojnovska L’Alliance social-démocrate de Macédoine (SDSM), principal parti de l’opposition macédonienne, accepte mal sa cuisante défaite aux élections anticipées du 1er juin. Pour les observateurs, le fiasco était pourtant annoncé. En réponse à une « crise de leadership », la Présidente du parti, Radmila Šekerinska, va déposer sa démission « irrévocable ». Cela qui complique davantage la situation : depuis que Radmila Šekerinska a annoncé sa décision, les aspirants à sa succession jouent des coudes et le parti révèle sa désunion. Liste des successeurs potentiels : Andrej Petrov, Igor Ivanovski, Zoran Zaev, Blagoj Handžiski et Gjorgi Spasov. Dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous